Qui sommes-nous ?

Constitué en 2003, le GRIP, Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes, rassemble des professeurs enseignant à tous les niveaux, de la maternelle à l’université.

L’objectif premier du GRIP, comme son nom l’indique, est d’élaborer des programmes scolaires. Ceux que nous avons pour l’instant rédigés (mathématique, grammaire et géographie) et testés dans les classes S.L.E.C.C. (Savoir Lire, Écrire, Compter, Calculer ) se caractérisent par leur exigence, leur cohérence disciplinaire et des progressions rationnelles. Ils s’appuient à la fois sur l’intuition enfantine et l’art des praticiens qui permet d’en tirer parti.

Le GRIP considère que les orientations éducatives déplorables mises en pratique, notamment en matière de programmes scolaires, depuis les années soixante, ont abouti sans surprise à la situation actuelle.
Aussi a-t-il soutenu et accompagné, dans le réseau S.L.E.C.C. les instituteurs qui désiraient s’en démarquer.
Pour ces enseignants, le GRIP a proposé des cours et des formations conformes à ses programmes, accessibles sur son site et par des stages.
Puis, devant la demande croissante, le GRIP a édité de vrais « manuels». Ces manuels, avant d’être imprimés, sont mis à l’épreuve dans des classes par des enseignants volontaires. Le GRIP tient à cette garantie.

Le GRIP offre déjà un riche catalogue, essentiellement pour l’école maternelle et l’école primaire. Les choix sont clairs:

–    Apprentissage de la lecture par une préparation très ciblée dès la maternelle, puis au CP par la méthode d’écriture/lecture alphabétique.
–    Maîtrise de la grammaire grâce au travail systématique d’analyse.
–    Enseignement simultané de la numération et des 4 opérations dès le CP.
–    Géographie et « leçons de choses » dès le CP également.
–    Le Grip assure aussi la formation des enseignants eux-mêmes (collection initiée par un Précis d’analyse grammaticale et logique).

Outre ses activités éditoriales, le GRIP est sollicité pour des interventions télévisées ou radiodiffusées ou pour participer à des colloques spécialisés ou à des commissions officielles chargées de réfléchir aux programmes scolaires. Ainsi des membres du GRIP ont été associés, à l’hiver 2017-2018, à la mission Vìllani-Torossian pour l’enseignement des mathématiques et ont fait valoir avec un succès notable les positions du GRIP pour l’apprentissage des quatre opérations et de la numération en CP.